En ces temps suspendus, où chacun reste chez soi respectant le confinement, la créativité bourgeonne sur les réseaux sociaux. La photographe Aline Dautresme propose des Portraits de Confinés. Ses clichés témoignent de la période avec humanité.

Nous avons eu la chance de travailler avec Aline sur la réalisation d’un magnifique livre pour le Château Montrose. Déjà à l’époque, c’est le regard humain qu’elle posait sur son objectif qui nous avait séduit autant que les clients et l’agence Box conseil, pour qui nous travaillions. Aujourd’hui, elle pose à nouveau son regard, mais sur nous qui ne pouvons plus nous montrer. Sur son compte Instagram, elle explique sa démarche :

Pour témoigner de la période extraordinaire que nous vivons, je vais à la rencontre de personnes confinées, en famille ou seules, pour leur offrir un souvenir léger, le temps d’un moment, à travers une image ; en insistant sur la distanciation sociale à respecter, les barrières de protection que sont leurs maisons, fenêtres, jardins, balcons qu’ils utilisent pour se protéger et protéger les autres.

https://www.instagram.com/aline_dautresme/?hl=fr

Le résultat réchauffe, mais c’est sans compter ce pincement au cœur de ne pouvoir embrasser ceux que nous aimons. La distance est respectée. Les témoins photographiés sourient à l’objectif et on leur sourit en retour, derrière notre écran. On imagine qu’Aline leur a offert aussi un large sourire, de l’autre côté de la rue, derrière son appareil. Car ces Portraits de Confinés captent plus que les femmes, les hommes, les enfants : ils captent la distance, le vide entre le photographe et ses modèles, le silence même des rues. Les confinés sont aussi bien ceux que l’on voit sur les photos que nous qui les regardons. Une très belle initiative donc qui viendra enrichir les chroniques d’un temps dont on parlera un jour au passé. Un jour c’est sûr, mais quand ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.