A l’origine, souvenez-vous, les blogs étaient un paradoxe sublime : un journal intime… publié sur le web ! Mais aujourd’hui, lorsque l’on parle de blog, on pense plus aux pages d’actualité d’une marque, d’une personnalité ou d’une entreprise. Véritable webzine marketé, le blog peut être un véritable pilier pour toute stratégie de communication… Encore faut-il respecter quelques règles…

Avant de vous lancer dans un blog, soyez bien sûr d’en saisir l’intérêt pour votre organisation. Régularité des publications, temps de veille, de recherche et de rédaction… la tenue d’un blog demande du travail et un véritable engagement sur le long terme. Alors, à quoi sert un blog d’entreprise ? La réponse est aussi simple qu’elle est complexe (comme souvent avec le bon sens) : à prendre la parole !

Oui, mais encore ?…

Avec votre blog, vous agissez sur quatre leviers de communication essentiels

  • Vous gérez votre image de marque : qu’il s’agisse de votre marque-produit ou de votre marque-employeur, votre blog vous permet de définir les contours de votre culture d’entreprise, de votre ADN, de ce qui vous différencie des autres.
  • Vous créez une communauté autour de vous : en vous exprimant sur les sujets qui vous intéressent et qui, surtout, intéressent votre cible, vous créez une communauté d’esprit, et générez un sentiment de proximité avec vos lecteurs.
  • Vous améliorez votre référencement : la publication régulière améliore le référencement naturel. Si en prime, vous jouez avec les mots clés et les balises qui vont bien, vous frisez la perfection et optimisez votre présence sur le web !
  • Vous vous assurez une présence enrichie et incarnée sur les réseaux sociaux : en relayant vos propres contenus sur les réseaux sociaux, vous vous démarquez de ceux qui se contente de partager des informations produites par d’autres et générez du trafic vers votre site.

Écrire, sur quoi, comment, pour qui ?

Votre blog est donc votre espace de parole : c’est vous qui choisissez votre ton, votre style, votre approche, vos sujets… Établir une ligne éditoriale n’est pas une option !

  1. Bien connaître votre audience

Vous ne vous adressez pas de la même manière ni ne parlez des mêmes choses à votre grand-mère ou à votre banquier. Là encore, ça tombe sous le sens, mais bien connaître son audience est un prérequis pour définir votre ligne éditoriale !

  1. Stop aux égo-blog !

Spontanément, vous avez envie de nous dire tout ce que vous faites. Mais, ne le prenez pas mal : ça n’intéresse personne ! La communication est avant tout une affaire de séduction (on en parlait déjà là), et personne n’est jamais séduit par quelqu’un qui ne parle que de lui : « je suis super », « j’ai fait des trucs super », « je suis beau/belle », « je… je… je… moi… moi… moi… »

 

  1. À la place, parlez vraiment de vous

Si vous ne racontez pas ce que vous faites, dites-nous qui vous êtes. Là encore, tout comme en séduction, le meilleur moyen de se présenter n’est-il pas de parler de ce qu’on aime ? Vous êtes dans le secteur immobilier ? Parlez d’une réalisation architecturale à l’autre bout du monde. Dans la mode ? Parlez d’artistes qui vous inspirent. Dans la vidéo d’entreprise ? Parlez du dernier Tarantino / Almodovar / Fincher… L’important est de montrer une facette de vous qui résonnera avec votre cible et qui lui donnera, par conséquent, l’impression de faire partie de la même communauté que vous.

  1. Préférez une démarche d’influence plutôt qu’une démarche promotionnelle

Bien sûr, les offres -20% intéressent, mais votre blog n’est pas un prospectus distribué à la sortie d’une bouche de métro. Vous avez une expertise, et elle intéresse votre audience. Affirmez-vous comme un influenceur dans votre secteur plutôt que de chercher à vendre tout de suite. La communication est un coup à plusieurs bandes… Une affaire de soft power !

  1. Révélez vos astuces

Sur votre blog, n’ayez pas peur de divulguer un peu de votre méthodologie, de vos astuces. Rendez-vous utile ! Vous y gagnerez dans tous les cas. Si, si, je vous assure ! Suivez mon raisonnement :

  • Ce que vous dites intéresse votre cible qui justement cherchait le bon prestataire, la bonne entreprise ? Elle est mise en confiance et décide de faire appel à vous. Super ! Vous avez gagné un client.
  • Ce que vous dites intéresse votre cible mais elle n’a pas de budget, et va mettre en pratique vos conseils de son côté ? Super ! Vous avez gagné un membre de votre communauté qui fera appel à vous le jour où il aura un budget, et qui ne manquera pas de parler de vous autour de lui.
  • Ce que vous dites n’intéresse pas votre cible. Super ! Vous vous êtes évité une collaboration désagréable (et certainement peu rentable) 😉

Voilà ! Il ne reste plus qu’à vous lancer ! Il y a encore quelques règles « Google/SEO » à respecter, mais on vous en parlera dans un prochain article. On ne va pas tout vous dévoiler d’un coup tout de même !

 

Cadeau bonus : les blogs préférés d’Ecriveron

Le Hub Smart City, d’Icade : Avec un blog intégralement dédié à l’innovation et à la smart city, Icade se positionne en trendsetter. En prime, l’entreprise s’efface pour laisser s’exprimer des partenaires dont l’expertise complète la sienne.

Le blog de Bureaux à partager est un bon exemple de parole d’influenceur. Le site de de mise en relation entre les loueurs et locataires d’espaces de travail se positionne en expert reconnu du coworking. Bien vu, d’autant que le groupe a créé un outil de gestion d’une communauté de coworkers et gère également ses propres espaces baptisés Morning Coworking.

Le site de recrutement de l’Armée de Terre est un très bel exemple de création de contenus pour servir une marque employeur. Des témoignages, des conseils (comment préparer un sac léger quand on part en rando), des actualités… En quelques clics, vous vous sentez concernés. Il n’en faut pas beaucoup plus pour avoir envie de postuler… (bon, là nous, on est un peu occupé, mais vous voyez l’idée)

La chaîne d’hôtels The Standard se positionne comme un objet culturel. Leur site est avant tout un webzine : expositions à ne pas manquer, bar ou coffeeshop à tester… Descendre dans un hôtel Standard, c’est partager un avec eux un art de vivre et de voyager. Et ils n’ont même pas besoin de le proclamer puisqu’ils le prouvent !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.